dimanche 27 décembre 2015

Bonjour à tous,

me revoilà aujourd'hui pour la suite d'un article qui, à ma grande surprise, vous avait beaucoup intéressé : les raisons de l'arrêt de ma pilule. Vous avez été nombreuses à réagir, à me raconter vos expériences et je vous en remercie. J'ai vu que vous aussi, vous connaissez quelques déboires avec la pilule, ou encore que d'autres se posent autant de questions que moi à l'époque. C'est donc tout naturellement que vous avez souhaité que je vous donne un retour sur mon expérience. Je m'exécute aujourd'hui, six mois après l'arrêt de ma pilule.
Je dois tout de suite vous dire qu'il y a eu des avantages, comme des inconvénients.

Les + :
  • J'ai perdu du poids. En effet, dès le premier mois d'arrêt, j'ai perdu 6kg en un mois, sans faire d'efforts particuliers. Je ne perds plus trop pour le moment, mais je remarque que mon poids ne joue plus aux montagnes russes comme avant. Je prends du poids beaucoup moins facilement, et ça, c'est un vrai soulagement !
  • J'ai moins de boutons. Bon alors là, pour être honnête, j'ai eu un petit retour de bâton les deux premiers mois d'arrêt puis ça s'est tassé et maintenant, j'ai moins de boutons qu'avec ma pilule.
  • La fréquence et l'intensité de mes migraines ont diminué. Je tournais à environ 3 migraines par semaine depuis 5 ans. Depuis que j'ai arrêté, je n'ai de migraines qu'une fois dans le mois, ce qui correspond à l'arrivée de mes règles. Franchement, ça me change vraiment la vie. Du coup, petit bonus: j'ai pu diminuer ma consommation de médicaments liés aux migraines.
  • Fini la psychose « Monsieur BCC, tu m'as vu prendre ma pilule ? » ! Et ça, je crois que mon homme apprécie.
  • Je me suis retrouvée. Vous connaissez l'expression : « souvent femme varie. » ? Ben, ça, c'était moi sous pilule. Je remarque que je suis plus mesurée dans mes réactions, moins émotive, moins fragile. Bref, je gère bien mieux mes émotions. Et ça aussi, je pense que M. BCC savoure !

Les - :
  • Mes règles sont devenues un peu imprévisibles. Au départ, j'avais des tendances à avoir quelques saignements entre mes cycles, donc bonjour la parano! Maintenant, ça commence à bien se réguler. C'est moins précis que lorsque je prenais la pilule, mas je peux prévoir à 2 ou 3 jours prêts quand Dame Nature va venir me rendre visite!
  • Mes règles me font beaucoup plus souffrir. Ça, c'est une très mauvaise surprise par contre parce qu'au delà du mal de ventre habituel, j'ai surtout la poitrine très douloureuse, tellement que le frottement du T-shirt sur ma peau est déjà désagréable. 
  • La contraception est moins sure. Du coup, chaque retard de règles donne lieu à des petites inquiétudes. 

Vous l'aurez compris, le constat n'est pas tout rose mais je ne regrette absolument pas et je referais ce choix sans hésiter. Je crois que ça doit être une décision bien réfléchie, il faut savoir que vous rencontrerez des désagréments, qu'il va parfois falloir y croire et s'accrocher. En un mot, pour arrêter, il faut être bien décidée. Mais, croyez-moi, ça vaut le coup.

J'espère que cet article vous aura un peu renseigné. N'hésitez pas à réagir ou à me poser d'autres questions si besoin.

En attendant, je vous dis à très vite les amis !

dimanche 20 décembre 2015

Bonjour à tous,

Me revoici pour un article beauté ! (Il était temps me direz-vous.) Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler d' Aquaria Thermal de Vichy.

Il s'agit d'une crème hydratante dont la durée d'action annoncée serait de 48h. Sans paraben et hypoallergénique, cette crème se destine tout particulièrement aux peaux sensibles et sèches.

Bon je l'avoue, je ne suis pas la cible visée par cette crème puisque je n'ai pas particulièrement la peau fragile et surtout, que j'ai plutôt une peau mixte avec des zones très sèches et d'autres plus grasses (vous comprenez mon problème pour trouver une crème adaptée?). Mais j'ai quand même  été agréablement surprise (au départ) par cette petite crème que j'ai eu envie d'essayer.

Tout d'abord, je trouve le packaging plutôt sympa, d'autant que sa teinte bleutée colle parfaitement à la période hivernale. En plus de ça, la crème n'a pas d'odeurs trop fortes, odeurs que j'apprécie pour l'hydratation du corps mais que j'ai du mal à supporter pour le visage. Quant à sa texture, c'est encore une belle surprise : assez liquide pour s'appliquer facilement, mais pas assez pour laisser une peau brillante (et collante) pas très agréable. En revanche, il faut quand même mettre pas mal de matière pour une application, donc le tube se vide très vite. 

En ce qui concerne l'effet hydratant, je suis plutôt contente de ses performances, puisque je n'ai pas eu, comme souvent quand le froid arrive, des petites plaques de zones sèches. Par contre, je serais très étonnée qu'elle convienne, comme promis, à des peaux très sèches. De la même façon, je suis sceptique quant à l'effet 48h. Ce n'est pas par rapport à cette crème en particulier, mais est-il possible qu'une crème hydrate réellement bien deux jours durant sachant tout ce par quoi notre peau passe en une journée !?

Enfin, la composition de cette crème est quand même très loin d'être clean (cyclohexasiloxane ou dimethicone par exemple, tout deux des silicones). 

Bilan pour cette crème : elle fait son boulot mais on est très loin du coup de cœur et sa composition me laisse un tel goût amer que je ne la rachèterai pas. D'autant que 15 euros pour une crème potentiellement nocive, ça m'embête un peu. 

Et vous, l'avez-vous déjà essayé ?

A bientôt les amis. 

dimanche 13 décembre 2015

Bonjour à tous, 

Aujourd'hui, j'ai eu envie de partager avec vous une recette (on n'y croyait plus non?) que j'ai découverte récemment qui en plus d'être bonne et végétarienne, fait son petit effet:

Un cake figue/chèvre


J'ai fait un petit mix de plusieurs recettes trouvées pour créer la mienne, j'espère que cette recette très simple vous plaira autant qu'à moi. 

Ingrédients:
100 g de figues séchées
1 bûchette de fromage de chèvre assez sec
 (type Ste Maure ou pourquoi pas un rocamadour)
100 g de gruyère rapé
150 ml de lait
3 oeufs
150 g de farine
100 ml d'huile 
1 sachet de levure

Recette:

- Mettre le four à préchauffer
- Beurrer (et fariner si le moule accroche) un moule à cake
- Mélanger dans un saladier les oeufs, la farine, la levure, le lait, l'huile et le gruyère
- Couper le fromage et les figues en petits morceaux et les ajouter au mélange précédent
- Verser dans le moule à cake et mettre au four 30 à 40 minutes à 180 °
Pour savoir si le cake est cuit, il suffit de planter un couteau dedans. S'il ressort  propre, c'est cuit.

Bon appétit! 

A très vite les amis! 

dimanche 6 décembre 2015

Bonjour à tous,

Je suis contente de vous retrouver pour répondre à un tag : le sisterhood tag. Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe est simple, il faut :
  • répondre aux 10 questions que la personne qui vous a tagué a posé
  • poser 10 questions et taguer les personne qui devront y répondre.
Pour ce tag, j'ai en fait été taguée deux fois, mais qu'à cela ne tienne, je vais répondre aux deux dans le même article. Je remercie donc Julie, du blog Happy Swallow et sophie du blog sophie-bigoudis d'avoir pensé à moi pour répondre à ces questions auxquelles je vais m'empresser de répondre.


Les questions de Julie :
  1. Quel est ton dessert préféré ?
La crème brûlée probablement, mon grand drame étant de ne pas savoir la faire.
  1. Quel type d'élève étais-tu à l'école ?
J'étais une bonne élève... sans jamais travailler. Le genre qui a son bac avec mention sans ouvrir un seul bouquin, y compris la veille de l'examen. Ça fait présomptueux de dire ça, mais croyez-moi, c'est loin d'être une qualité, au contraire ! Je m'en suis mordue les doigts par la suite, quand je me suis rendue compte que je n'avais aucune méthodologie.
  1. Es-tu nostalgique ?
Pas vraiment. J'ai beaucoup de mal avec le changement, et j'ai du mal au début. Mais lorsque c'est fait, je ne reviens en général pas dessus.
  1. Quelles-sont les choses de ton enfance qui te manquent le plus ?
    En pagaille, je dirais la bouillie à la vanille que faisait ma mère au goûter, les bêtises que je faisais avec ma sœur et surtout, l'équitation avec les copines !
  2. Quel type d'ado étais-tu ?
Dur dur la question ! J'étais plutôt sage, beaucoup plus mature dans mes raisonnements que les gens de mon âge, ce qui m'a toujours mise mal à l'aise puisque les sorties de mes amis ne m'intéressaient pas, leurs blagues ne me faisaient pas toujours rire et je ne comprenais pas vraiment leurs choix et leurs façon de réagir. Je me sentais un peu en décalage donc je jouais le jeu à l'école et au lycée en étant quelqu'un que je n'étais pas. Du coup, je n'étais pas très bien dans ma peau et j'étais un peu colérique chez moi, parce que c'était ma façon de gérer l'anxiété.
  1. Rêveuse ou terre-à-terre ?
    Les deux ! Je suis à la fois terre-à-terre dans mes attentes, dans mes raisonnements et dans mes décisions et rêveuse parce que je ne peux pas m'empêcher de cogiter, de rêvasser. Autrement dit, quand on me parle, je n'écoute pas toujours. Je suis dans mes pensées les ¾ du temps, je me crée mon petit monde !
  2. Romantique ou aventurière ?
Aventurière, c'est sur que non ! Je suis une froussarde née ! Pour tout vous dire, j'ai peur du vide, de la hauteur, d'être enfermée... Miss phobique par excellence, ce qui m'empêche de faire beaucoup de choses.
Romantique ? Pas vraiment non plus je pense ! Je crois que dans un couple, on doit faire des petites surprises et faire plaisir à l'autre. Mais franchement, je suis loin d'être fleur bleue. Les mariages en grande pompe, les colliers avec des cœurs et autres réjouissances... très peu pour moi ! Je serais plus gênée qu'autre chose !
  1. Quel est ton parfum préféré ?
Je n'en ai pas vraiment. Mais celui que j'ai le plus porté est le très connu « Angel » de Thierry Mugler dont je me suis un peu lassée. D'ailleurs, si vous avez des suggestions à ce sujet, n'hésitez pas !
  1. Combien de temps passes-tu dans la salle de bain ?
Alors ça c'est variable ! Le soir, 30 minutes parce que c'est souvent là que je prends ma douche ! Le matin, quand je travaille, un petit 10-15 minutes (surtout parce que le matin, je suis au ralenti ! )
  1. A quelle fréquence vas-tu chez le coiffeur ?
Très rarement, genre une à deux fois par an. Mais là, ça va changer, parce que j'ai envie d'éclaircir mes cheveux. J'ai déjà fait des mèches, mais ça implique de les entretenir ! Je vous dirai donc ça dans quelques mois !


Les questions de sophie :
  1. Quel est ton principal trait de caractère ?
Je pense que c'est la gentillesse, et dans mon cas, ce n'est pas une qualité. Je veux toujours faire plaisir aux autres, souvent à mon détriment en fait. Je n'ose pas embêter les gens, je leur donne des choses à moi que j'aurais bien voulu garder, je finis toujours par faire ce que l'on attend de moi... Résultat : j'ai tendance à m'oublier et à être le reflet de ce que les autres attendent de moi. Ça a bien pourri mon adolescence et maintenant, même si j'y travaille, je sais bien que ce n'est pas encore ça !
  1. De quel objet ne pourrais-tu pas te passer ?
Honteusement, et alors que je déteste téléphoner, je dirai un téléphone. C'est devenu un objet qui me sécurise énormément parce que je sais que si j'ai un problème, je peux demander de l'aide grâce à lui. Quand je ne l'ai pas, ça me panique, j'ai l'impression d'être hyper vulnérable.
  1. Quel pays rêves-tu de visiter ?
Sans aucune doute et très classiquement les Etats-Unis. Probablement parce qu'on est tous baignés par les films et séries américaines mais aussi parce que je trouve que ce pays a un côté fou qui me fascine. J'aime cette culture du « tout est possible » et cette espèce de démesure dans beaucoup de domaines. Je ne sais pas si je pourrais y vivre, mais c'est en tout cas quelque chose que je voudrais voir dans ma vie.
  1. Quelle taille fais-tu ?
1,68m.
  1. Des piercings-tatouages ?
Aucun. Et entre nous, moi qui vois des gens se déshabiller toute la journée, les tatouages deviennent souvent très moches quand les rides apparaissent ! Choisissez bien la place où vous voulez le mettre parce que ce n'est pas toujours joli-joli quand les tissus se détendent!
  1. Quel est ton film préféré ?
Alors là,je ne sais vraiment pas ! Je regarde assez peu de films en fait. Et même si j'en ai aimé beaucoup, je ne crois pas qu'il y en ait un qui se démarque tellement ! Je choisirais peut-être la saga Harry Potter, parce que c'est les seuls films que je peux regarder 1 million de fois et avoir encore envie de les voir!
  1. Quelle est ta couleur préférée ?
Probablement le bleu marine.
  1. Ou te vois-tu dans 5 ans ?
Bonne question ! Je n'en sais rien en fait. La situation professionnelle de Monsieur BCC étant en suspens pour le moment, je n'arrive pas à me projeter. Ma vie sera sans doute plus ou moins la même qu'aujourd'hui : kiné, vivant avec monsieur BCC, nos deux félins … et probablement un chien parce que j'aurai craqué et que j'en aurai sûrement sauvé un à la SPA ! Je suis faible !
  1. Quelle est ta saison préférée ?
Le printemps, parce que j'ai l'impression que c'est un nouveau départ à chaque fois, comme si tout renaissait !
  1. Quel était ton rêve le plus fou quand tu étais enfant ?
Avoir un cheval à moi. Mais depuis que j'ai compris tout ce que ça impliquait comme responsabilités, je vais sans doute attendre un sacré bout de temps avant de me lancer pour être sure de moi.


Mes questions :
  1. Quel a été la décision la plus importante que tu aies prise dans ta vie ?
  2. Y a t-il une cause qui te tient à cœur ?
  3. Quel est ton plat préféré ?
  4. Quel est ta paire de chaussure fétiche ?
  5. As-tu un programme tv préféré ?
  6. Ta chanson préférée ?
  7. Quel type de sorties préfères-tu ?
  8. Si tu ne pouvais suivre qu'un seul blog, ce serait lequel ?
  9. Une citation de film qui t'aurait marqué ?
  10. Quel projet, petit ou grand, voudrais-tu réaliser dans l'année ?

Pour répondre à ces questions, je tag : Unbrindopale, justmelleamelie, chatmallow et tous ceux qui ont envie d'y répondre (même ici, en commentaire!)

Voilà les amis, on arrive au terme de ce tag. J'espère que ça vous aura intéressé! En tout cas, moi ça m'intéresserait de savoir qui se cache derrière vos claviers et je vous encourage donc à répondre à mes questions !
A très bientôt!


dimanche 29 novembre 2015

Bonjour à tous, 

On se retrouve aujourd'hui pour un sujet beaucoup plus léger que la semaine dernière. L'hiver arrive et, qui dit hiver, dit dimanche sous la couette devant des séries. J'ai donc décidé de partager avec vous mon dernier coup de coeur série: Quantico. 

Synopsis: "De jeunes recrues du FBI se battent de toutes leurs forces sur le camp d'entraînement de Quantico en Virginie, entre tests d'endurance physique, cours de tir, et maîtrise de l'art de l'enquête et de l'interrogatoire. Ils ont 50% de chances d'échouer et la compétition fait rage. 9 mois plus tard, l'un d'entre eux est suspecté d'avoir commis la plus grosse attaque terroriste sur le sol américain depuis le 11 Septembre 2001..."

Sorties en 2015, cette série que l'on présente comme un mélange entre Homeland et Grey's Anatomy tient toutes ses promesses. Entre suspens, complots et romances, on se retrouve vite plongés dans l'univers de Joshua Safran. Les acteurs sont bien choisis, les personnages qu'ils incarnent sont complexes et l'on ne s’ennuie jamais devant tant de retournements. J'ai beaucoup de mal à trouver de nouvelles séries à mon goût, tombant toutes dans le trash et les images crues. Quantico a réussi à ne pas tomber dans ce piège, suggérant plus qu'elle ne montre. Vraiment une très belle surprise.

Je suis assez curieuse de voir la suite de ce show dont l'intrigue semble avancer bien vite. Les scénaristes devront faire preuve d'inventivité s'ils veulent garder leur public comme ont su le faire les scénaristes d'Homeland, renouvelant complètement l'intrigue de la série....

En tout cas, si je vous ai donné l'envie de vous plonger dans cette nouvelle série, n'hésitez pas à venir me dire ce que vous en aurez pensé. 

A très bientôt les amis! 

dimanche 22 novembre 2015

Bonjour à tous, 

j'ai eu beaucoup de mal à revenir ici, trouvant chaque mot écrit trop futile pour être lu. J'ai en réserve une énorme liste d'articles que je vais vous écrire. Et pourtant, la panne de l'écrivain m'a frappé depuis ce vendredi 13 novembre, le jour où ma vie, notre vie à tous, a changé. Comment écrire sur des sujets légers après ça?

Je ne voulais pas parler des attentats, quelle légitimité ai-je pour en dire quoi que ce soit, moi, petite provinciale qui n'étais pas là, et qui n'ai aucune connaissance sur le sujet. Ces attentats m'ont évidemment atteint au plus profond, comme chacun de nous. Mais surtout ils ont tout changé. 

Pour certains, c'est la peur qui a pris le dessus. Peur de dire un mot de trop, peur de sortir, de prendre le métro, d'aller au cinéma. 

Pour d'autres, c'est la tristesse et le deuil qui l'ont emporté. La joie les a quitté, laissant place à un univers de désespoir lorsqu'ils ont perdu leurs amis, leurs familles et toute la foi qu'ils avaient en l'avenir. 

Pour d'autres encore, le changement s'est opéré vers un élan de patriotisme, scandant la Marseillaise à tue-tête, défiant chaque extrémiste qui voudrait s'en prendre à leur bonheur et à leur liberté.

Mais surtout, pour beaucoup, la haine et la colère l'ont emporté. Mes patients, mes collègues, les réseaux sociaux et les journalistes me l'ont prouvé chaque jour. La tolérance et l'insouciance ont laissé place à une atmosphère de suspicion et de ressentiment, se rejetant la pierre entre nous. Pourquoi les policiers n'ont pas pu l'empêcher? Et toi, puisque tu es musulman, vas-tu un jour les rejoindre?

Aujourd'hui, j'ai peur. Pas peur des terroristes, peur de ce qu'ils ont fait de nous. Peur de voir des partis politiques aux valeurs de division et d'intolérance au pouvoir. Peur de voir un jour nos valeurs de liberté et d'intimité bafouées au nom de la sécurité. Peur de voir nos rues ou nos cinémas déserts parce que nous avons peur. Peur que nos valeurs ne se perdent. 

Arrêtons de chercher les responsables parmi nous. Tout ce que nous pouvons faire maintenant, c'est nous reconstruire, nous et notre monde. Rendre ce dernier bien plus beau et devenir meilleurs, plus forts et plus soudés que jamais pour que plus jamais ils ne puissent piocher dans nos voisins, nos amis, nos collègues pour grossir leurs rangs. 

Ne les laissons pas nous changer. 

Ne les laissons pas gagner. 

A bientôt les amis.

NB: J'en profite également pour adresser mes tendres pensées à tout ceux qui ont perdu des proches ce jour-là. Qu'ils reposent en paix.

mercredi 11 novembre 2015

Bonjour à tous, 

Ça faisait bien longtemps que je ne vous avais pas emmené en escapade avec moi. C'est un peu par hasard que je suis allée me balader dans le vieux Mans, que j'ai pris plaisir à redécouvrir. On voit parfois cette ville comme celle de l'automobile, via les 24h du mans, ou celle des célèbres rillettes éponymes.

Mais Le Mans est aussi une ville d'histoire et ses ruelles regorgeant de petits artisans ou de restaurants en sont le témoignage, vestige d'une époque que j'ai bien envie de partager avec vous le temps d'un petit recueil de photos, en commençant bien sûr par la jolie cathédrale.




Ballade dans les rues 











N'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de la ville ou de cet article.
A très vite les amis!

lundi 2 novembre 2015

Bonjour à tous, 

Me revoici pour un article un peu spécial, puisqu'il est né de l'idée de Julie qui a eu envie de nous réunir autour d'un article pour évoquer le sujet des blogs. Vous retrouverez aussi l'article des copines en lien, en bas de la page ! Bonne lecture les amis !

Pourquoi avoir créé un blog ?
C'est assez étrange, mais je ne me suis pas vraiment posée la question jusqu'ici. Je crois que j'avais envie d'écrire, de partager mes idées, avis ou coups de cœur. J'avoue que je ne pensais pas que quelqu'un me lirait à l'époque, alors j'avais un peu dans l'idée que ça ne serait pas une longue aventure. C'était surtout un moyen de m'évader de mon mémoire dont l'écriture était absolument harassante.

Comment as-tu choisi ton thème ?
Je vais être très honnête, je ne l'ai pas complètement choisi. Je savais quelles couleurs me plaisaient, je voulais un esprit assez épuré sans être aseptisé et voilà ce que ça a donné... mais ça changera probablement parce que je ne suis pas tout à fait satisfaite. 

Pourquoi cette ligne éditoriale ?
C'est venu intuitivement. Je savais que j'avais envie de parler de tout, ne pas me cantonner à un sujet pour ne pas me frustrer, en mettant un accent sur la cuisine et la beauté. Résultat : ce sont les catégories où je publie le moins ! (Mais ça va changer, vous verrez ça très vite). C'était juste des sujets qui m’intéressaient énormément. Cela dit, pour tous plein de raisons, en particulier parce que je suis chez mes parents depuis quelques mois sans qu'ils sachent que j'ai un blog, je ne me tiens plus trop à ma ligne éditoriale et c'est un tort que je compte bien réparer. J'ai testé énormément de recettes ces temps-ci et vous n'imaginez pas comme j'ai envie de vous les montrer !

Peux-tu nous dire ce qui te plaît dans le blogging ?
Ce que j'aime dans le blogging, c'est tout simplement l'échange qui se crée entre les lecteurs et moi. Je m'épanouis dans cette activité parce que non seulement, je peux écrire, mais je peux aussi parler de choses dont je ne parle pas forcément avec mes proches qui se moquent pas mal de la dernière palette à la mode et l'anonymat me permet en plus de me livrer plus facilement, de dire ce qui me passe par la tête, les temps forts de ma vie... J'aime aussi que les lecteurs me donnent des nouvelles dans les commentaires ou sur Twitter. Finalement, plus que le fait de créer un contenu, ce qui m'intéresse, c'est le lien social que je peux avoir avec des gens que je n'aurais jamais rencontré sans mon blog. C'est d'ailleurs l'occasion de vous remercier d'être encore là, et ce malgré un rythme de publications plus que chaotique en ce moment !

Qu’est-ce que ton blog t’apporte ?
Je crois que j'y répond un peu au dessus, il m'offre un moyen de communication, un échange avec des personnes avec lesquelles j'ai beaucoup de points communs, qui deviendront peut-être de supers copines, mais que je n'aurais sans doute pas eu la chance de rencontrer en dehors. En plus de ça, il me permet d'écrire, ce que j'ai toujours aimé faire, mais que j'ai de moins en moins eu l'occasion de pratiquer. Enfin, il est une vraie école de la vie, une sorte de mini-société virtuelle. J'apprends de mes erreurs et ça, c'est toujours un plus! 

Qu’est-ce qu’une blogueuse ?
A mon sens, est une blogueuse, toute personne qui se crée un univers et qui souhaite le partager. Une bonne blogueuse en revanche est humble et proche de ses lecteurs. Une bonne blogueuse est tout simplement quelqu'un qui sait que ses lecteurs peuvent parfois lui apporter bien plus que ce qu'elle ne leur donnera jamais. Et ça, pour moi, c'est bien plus important que des bonnes photos ou un joli design. C'est du moins ce que je recherche dans les blogs que je suis: je pourrais suivre un blog esthétiquement mitigé, mais je ne pourrais jamais suivre un blog crée par une personne suffisante ou hautaine.

Qu’est ce qui t’énerve dans la blogosphère ?
La recherche de la perfection. J'aurais pu donner la réponse classique en disant que ce sont les partenariats ou les gens qui bloguent par intérêt. Mais je crois que ce qui m'agace le plus finalement, c'est tous ces articles « conseils pour bloguer » qui sont nécessaires et donnent, certes, de très bons conseils pour qu'un blog marche, mais qui, à mon sens, ne devraient pas être pris trop au sérieux. Parce que je pense que bloguer doit rester un plaisir et que s'astreindre à une fréquence hyper élevée, à des photos parfaites dont la mise en scène doit prendre des heures, finit par être une prise de tête plus qu'un plaisir ! Attention, j'admire les blogueurs talentueux qui nous montrent un travail irréprochable et je comprends que l'on puisse trouver plaisir à y consacrer toutes ses soirées et ses week-ends. Mais je pense que pour les gens comme moi, pour qui ce n'est qu'un hobby, cette quête de la perfection et les jugements qui en découlent peuvent parfois être pesants et carrément ôter l'envie de bloguer. Les petits blogs sont parfois gérés presque comme un business au lieu de juste profiter et ça, ça me dérange. 

Qu’est ce qui au contraire te plait ?
J'aime le soutien que l'on s'apporte mutuellement lorsque l'on a un problème avec le blog ou ailleurs. J'aime aussi prendre le temps de lire des articles qui parfois me donnent un autre point de vue que le mien, qui me font réfléchir et me font donc avancer. En un sens, je crois que ce que j'aime, c'est tout simplement ce que l'on s'apporte entre nous, c'est très riche d'apprentissage, tout simplement parce que nous venons de milieux différents avec des opinions différentes. Je crois que ça me rend plus tolérante.

Que penses-tu de la monétisation ?
Je pense qu'on en fait beaucoup d'histoires pour pas grand chose. C'est vrai que se pose la question de l'honnêteté de ce qu'on dit ou pense. Cela dit, il ne faut pas être manichéen, on ne vit pas dans un monde tout blanc ou tout noir. Avec le travail qu'elles fournissent, je ne suis pas choquée que les blogueuses puissent recevoir un petit peu de sous ou quelques produits. Ça leur permet aussi de découvrir des choses et de nous les partager. Tout le monde y trouve son compte. Par contre, il faut avoir conscience que l'on ne doit pas dire n'importe quoi aux gens qui nous lisent, ne pas enjoliver les choses sur un produit, parce qu'ils ne seront pas offerts à la personne qui lit et que c'est malhonnête de lui faire dépenser son argent pour quelque chose de médiocre. Après tout, le blog n'est-il pas justement un moyen de partager ce qu'on pense ? Si on ne le fait plus sincèrement, que ce soit en positif ou en négatif, alors je pense que ce blog n'a pas lieu d'être.

Quels blogs te plaisent ? Quels blogs tu préfères suivre ?
Bon, je me suis permise une petite liberté en liant les deux questions, tout simplement parce que les blogs qui me plaisent sont ceux que j'aime suivre (plus ou moins bien je vous l'accorde car j'ai un mal fou à ne pas louper les nouveaux articles). Je me suis limitée à 10 blogs, mais il y en a beaucoup d'autres et je m'excuse d'avance pour ceux que je ne cite pas mais que je lis pourtant assidûment ! J'ai essayé de panacher blogs connus et moins connus !
  • Natachabirds : ben oui, je commence par la grande prêtresse du blog, qui a un talent fou, un univers tellement personnel, une douceur et surtout une grande gentillesse. L'archétype même de la blogueuse de talent qui reste terriblement simple ! Vous l'aurez compris, c'est le grand amour !
  • Justmelleamelie : Parce que j'aime son côté touche-à-tout, que ses photos me font voyager et que ses articles arrivent à me transporter dans son univers (et qu'en plus son mari est kiné, je suis très corporatiste...).
  • Mademoiselleestjolie : Parce que son univers a une certaine fraîcheur, qu'elle me fait rire, et qu'elle me surprend toujours un peu dans ses articles.
  • Unbrindopale : Parce que j'aime son naturel, son honnêteté et son humilité! On a juste envie d'en faire notre copine.
  • Beautyandgibberish : elle ne blogue plus depuis un long moment maintenant, mais j'ai un tel plaisir à retrouver sa plume acérée, relire ses articles que j'ai déjà lu 1000 fois. La douceur de ses images et son humour en font un blog absolument incroyable !
  • Happyswallow : Parce qu'elle est adorable, perfectionniste et qu'elle traite de sujets qui l'animent, la touchent et qu'on traite peu, ce qui fait son originalité.
  • Loucarnet : Pour sa douceur, clairement. Elle a évidemment un talent fou, mais sa plus grande force selon moi, c'est ce trait de caractère qui m'apaise énormément. Un vrai anxiolytique virtuel !
  • La mouette : Son blog ne se résume pas à ça, mais Florence me fait réfléchir, et me donne les clés pour une vie plus en adéquation avec mes principes. En fait, elle contribue à sa façon à rendre le monde meilleur !
  • Galasblog : Un petit peu pour les mêmes raisons que Florence (alias Lamouette), elles m'accompagnent toutes les deux vers un style de vie auquel j'aspire mais que j'ai beaucoup de mal à mettre en pratique !
  • Strange Red Haired : Parce qu'elle est évidemment très douée, mais aussi qu'elle montre une vulnérabilité folle. J'aime sa façon de se livrer, tout en pudeur et pourtant si honnête.

Qu’est-ce qui t’attire dans ces blogs ?
Difficile question tant ces blogs sont différents ! Mais je crois que ce qui m'attire, c'est la personne derrière l'écran dans tous les cas. Chacune livre un peu d'elle dans chaque mot. Au final, leurs blogs leur sont très personnels et je repars de leur blog, toujours avec un petit plus, une réflexion qu'elles ont eu sur un sujet. Chacun de ses blogs m'aura fait avancer d'une manière ou d'une autre, et c'est typiquement ce que je recherche.

Quelles qualités sont indispensables à une blogueuse ?
L'humilité de reconnaître ses erreurs, la sincérité vis à vis de ses lecteurs, la bienveillance, y compris pour les autres blogueuses et enfin la maturité pour encaisser les critiques, se remettre en question et maitriser ses émotions. Si tout le monde respectait ça, je pense qu'on entendrait beaucoup moins parler de conflits sur la toile.
Après, d'un point de vue plus technique, il faut avoir un orthographe, un niveau de rédaction minimum, et évidemment le sens de l'esthétique pour que le blog, les photos, ou la mise en page soit agréable à regarder !
(Je ne crois pas avoir toutes ces qualités cela dit...)

Pourquoi bloguer ?
Je blogue tout simplement parce que c'est un exutoire, un passe temps que j'apprécie et que mon blog me donne un univers à moi, que je gère comme je veux. En plus de ça, il me permet de faire des rencontres incroyables !

Que penses tu pouvoir apporter sur la toile ?
Oh que cette question me pose problème !!!! Je ne sais pas vraiment pour être honnête. Je crois que ce que je peux apporter, c'est peut-être mes découvertes, les apprentissages que j'ai retiré de mes erreurs, ma maigre expérience de vie. Bon aidez-moi, là, je sèche !!

Quel a été le premier blog que tu aies connu ?
Goldenwendy. Je suis tombée un jour sur une vidéo de Sandréa, qui m'a beaucoup plu. Je suis donc arrivée tout naturellement sur le blog de Mélissa. Et c'est ainsi que j'ai découvert l'existence de la blogosphère.

Comment as-tu découvert la blogosphère ?
Bon ben, je viens de répondre !

Quel est ton type de blog préféré ?
J'aime plutôt les blogs touche-à-tout. Un blog personnel dont la ligne éditoriale reflète simplement la vie de la blogueuse, un blog sans calcul, juste le plaisir de partager ce qui nous touche. C'est ce genre de blog que j'apprécie.

Voilà pour mes réponses les amis ! Vous pourrez retrouver celles des copines ici :
Julie (mademoiselleestjolie) - Julie (Happyswallow)
(Pardon les filles, je ne sais pas qui participe, n'hésitez pas à me le dire pour que je vous note ici)!


A très vite ! 


vendredi 16 octobre 2015

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour un article un peu tardif puisque j'ai fait cette commande « elf » depuis un sacré bout de temps. Mais au moins, j'ai pu me faire une vraie idée de la qualité des produits ! J'ai donc commandé sept produits, dont une palette qui mérite un article rien qu'à elle et que vous verrez donc plus tard ! 

C'était ma première commande elf, et le bilan en est plutôt positif. La livraison s'est très bien passée, le colis était soigné et la qualité des produits plutôt au rendez-vous. J'avais un peu peur des produits à bas prix après mon excursion un peu décevante chez Kiko, mais j'ai franchement été agréablement surprise, ne connaissant qu'une petite déception pour toute ma commande.

Au passage, sachez qu'elf ne teste pas ses produits sur les animaux et n'utilise pas non plus de substances d'origine animale pour sa production.

Sans plus attendre, voici mon palmarès des produits, classés selon mon ordre de préférence :
  1. Anticerne
Sans détour, je vous avoue que cet anticerne, c'est ma déception de la commande. Pour commencer, il y a très peu de produit dedans, constat que j'ai aussi retrouvé avec la base pour paupière, mais à 1 euro chacun, ne soyons pas trop exigeants. Par contre, le vrai problème de cet anticerne selon moi, c'est qu'il cache très bien les cernes, même trop bien en fait. En effet, même en mettant très peu de matière, il donne un effet un peu « plâtre ». Ça ne fait pas naturel et il sèche en plus tellement vite sur la peau qu'il ne s'étale que difficilement. Vraiment pas un coup de cœur donc!
  1. Recourbe-cils
Et oui, je suis devenu grande, j'ai enfin acheté un recourbe-cils, chose qui me faisait rêver depuis « le diable s'habille en Prada ». Ce produit me semble d'une qualité correcte, mais je ne le trouve pas aussi efficace que celui de sephora que j'ai essayé depuis et qui faisait mieux son job. On ne peut pas dire qu'il ne fait pas son travail et c'est d'ailleurs une bonne alternative lorsqu'on n'a pas de budget, mais je ne le trouve pas excellent. Je le recommande par contre pour un début: son faible coût permet de se rendre compte de nos besoins, sans trop de risques pour le porte-feuille! 
  1. Base pour paupière
Comme je le disais pour l'anticerne, avec un produit à seulement 1 euro, il n'y a pas grand chose dedans. Je le savais avant de commander, mais je me suis dis que ça ne me dérangeait pas. Je me rends compte maintenant que c'est un peu problématique pour moi puisque je suis un peu flemmarde et que ça m'ennuie d'en racheter en permanence. Sur le produit lui même, on peut dire qu'il fait bien son travail et qu'on voit que le fard tient bien mieux avec cette base. Une bonne solution pour les gens qui mettent peu de fards et/ou qui ne veulent pas mettre trop d'argent dans une base. Personnellement, j'ai eu un coup de cœur pour la base Urban Decay qui, selon moi, fonctionne mieux et est plus facile à travailler puisqu'elle se fond mieux avec la peau, ce qui explique que je ne rachèterai sans doute pas celle-ci. Néanmoins, je ne regrette pas mon achat, vraiment pas !
  1. Poudre contouring blush et bronzer
Cette poudre, je ne sais pas trop comment la classer. Personnellement, j'avais pris la teinte St Lucia. Le blush et le bronzer ont tous les deux une très jolie couleur et une texture très simple à travailler. Par contre, le blush est très très peu pigmenté par rapport au bronzer. Résultat, si je suis ravie du bronzer, je suis très déçue par le blush qui est, pour ainsi dire, invisible. J'ai donc pris le parti de ne l'utiliser qu'en bronzer et d'occulter le côté blush. Alors bon, ce produit n'est pas parfait, mais un bronzer de cette qualité à 4 euros, ça vaut le coup. Si je décide (ce qui est probable) de le racheter après, je changerai cependant la teinte pour que peut-être, le blush soit plus visible ! Personnellement, j'ai le teint un peu rosé. Peut-être donc que pour une personne au teint très pâle , il peut être très adapté.
  1. Pinceau mélangeur pour l'oeil
Ce pinceau est vraiment une petite merveille. J'avais déjà beaucoup de pinceaux elf, plutôt de bonnes qualités et très bons marchés, je les conseille. Mais, je n'avais pas encore acheté le pinceau mélangeur qui sert donc à fondre le fard à paupière lorsque comme moi, on en utilise plusieurs teintes pour agrandir le regard. Et, quelle révolution depuis que je l'ai ! Le maquillage est parfaitement fondu, donnant un effet très naturel. Je trouve que sa taille est parfaite, puisqu'il reste assez petit pour aller dans le détail et surtout, il est très doux (avis aux peaux sensibles!) ce qui permet de ne pas estomper tout le fard trop vite et donc d'arriver petit à petit au résultat attendu. C'est vraiment le pinceau idéal pour commencer. Puis pour 1 euro, on ne va pas s'en priver non ?
  1. Stick correcteur teinté
Que dire à part que c'est le coup de foudre ? Ce petit correcteur est absolument formidable. La couleur est parfaite pour moi, la texture est crémeuse, très agréable. Je l'applique au doigt et il se travaille extrêmement facilement, se fondant parfaitement avec le reste du maquillage. A seulement 1 euro, il fait un travail incroyable et cache parfaitement toutes mes imperfections. En plus de ça, je l'utilise tous les jours depuis environ 4 mois, et il ne s'use vraiment pas. Pour moi, c'est devenu un indispensable et je ne peux que vous conseiller de vous lancer, vous ne le regretterez pas !

Bilan pour cette première commande : je suis plutôt très satisfaite d'elf, je recommande vraiment ce site et je referai sans aucun doute une nouvelle commande.

Et vous, avez-vous testé elf ? Avez-vous des produits coup de cœur là-bas ?
A très vite les amis ! 

jeudi 8 octobre 2015

Bonjour à tous,

Oui je sais, je suis une blogueuse indigne, je vous laisse tomber pendant des semaines ! Il était donc temps que je vous donne des nouvelles en bonne et due forme puisque j'ai énormément de projets en cours de réalisation. Si vous n'aimez pas le blabla, fermez tout de suite cet article, ça va être d'un ennui mortel pour vous !

Tout d'abord, je suis désolée de ne pas avoir écrit du tout ces dernières semaines. Je ne manquais pas de temps, ni d'inspiration. Mais mon esprit était très pris par toutes les lourdeurs administratives de ma situation et j'étais juste incapable de sortir un article un minimum construit. Alors bon, j'aurais pu vous écrire sous la contrainte alors que mon cerveau était à des années lumières de ce que je faisais. Mais je me suis rendue compte que « bloguer pour bloguer », sans plaisir et sans investissement, ce n'était simplement pas fait pour moi.

Enfin bref, me revoilà avec des nouvelles fraîches. Petit récapitulatif de ma situation : j'ai donc été diplomée en juin en Belgique et comme je revenais en France, il me fallait attendre l'autorisation d'exercer : l'Equivalence, prévue pour début septembre.

C'est désormais chose faite : mon dossier a été accepté. S'en est suivi une inscription au conseil de l'ordre des kinés, la demande de numéro ADELI et me voilà, prête à partir à l'assaut du monde professionnel. Pour ma part, j'ai choisi de commencer en salariat parce que j'aurai des collègues pour m'aiguiller, des cas intéressants pour finir de me former et la possibilité de bouger facilement puisque Monsieur BCC pourrait être soumis à des mutations diverses et variées.

Après plusieurs entretiens au même endroit (qui n'ont servi à rien, sinon à me faire la cour étant donné le manque de kiné dans mon département), je vous annonce en avant-première que j'ai trouvé un contrat en CDI. Autant vous dire que je ne suis pas peu fière pour un premier emploi. Je vais donc travailler en collaboration avec medecins, kinés, ergothérapeutes... et des patients dont le cas est trop sérieux pour être traité en cabinet et pas assez sérieux pour être internes en centre de rééducation. Petit bémol : je vais avoir à superviser à 24 ans des aides soignants embauchés pour me seconder, des gens qui ont parfois 20 à 30 ans d'expérience ! Comme vous le voyez, le challenge est énorme, mais je me réjouis d'apprendre de nouvelles choses et de repratiquer mon métier parce que mes mains se languissent de la kiné ! Je débute donc la dernière semaine d'octobre.

Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, l'heure de la recherche de logement a sonné. C'est au bout de la troisième visite (après une deuxième particulièrement déroutante avec le syndic' de l'immeuble en mode commère, nous laissant déjà entrevoir que la vie privée, on pouvait oublier) que l'on a trouvé l'appartement parfait pour nous. Bizarrement, il n'avait pas tout ce qu'on recherchait, il n'était pas sans défauts mais on s'y sentait chez nous. Espérons que mon travail me fasse signer mon contrat très vite pour que cette petite merveille ne nous passe pas sous le nez !

Dans tous les cas, ce changement de vie va impacter le blog, et je souhaitais donc vous en parler. En effet, qui dit retour à une vie normale, dit retour des articles cuisine. En effet, vivant chez mes parents, complètement ignorants de l'existence de mon blog, je ne pouvais pas vraiment me consacrer à cette catégorie d'article. Mais ce sera aussi l'occasion de démarrer peut-être une petite activité « déco » que je m'interdisais jusqu'ici. Enfin, un retour à une vie normale me permettra peut-être enfin d'avoir un rythme de publication bien plus régulier

Bref, un petit renouveau arrive, dans ma vie et sur le blog et j'espère que vous en ferez parti !


A très vite les amis !